x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

Final speech Haut de page
 1
Après un LM 16 qui sur les vagues du succès a fait du surf
Ce projet a vu le jour en février deux mille neuf
Un jour où la grenouille pensait ne pas égaler le boeuf
Elle a donc accepté de sortir ce projet de l’oeuf
En projetant un thème sur un sujet neuf
En élargissant les thématiques, elle a lancé le turf
Nous sommes alors partis avec des illusions et du bluff

2
Le LM 17, s’est alors vers sa destination dirigé
Dans un climat d’incertitude économique qui nous a affligés
Des objectifs immuables ont alors été figés
De la qualité certes nécessitant une exigence auto infligée
Une réussite financière avant tout a été exigée
Les objectifs et les contraintes ont été vite pigés
Avec beaucoup d’appréhension un appel à com. a été rédigé

3
Afin d’atteindre les objectifs et les buts
Un comité de programme élargi, rajeuni et voulu
A été mis en place pour devenir l’élu
Du comité, un bureau s’est formé avec une volonté goulue
Pour lancer le processus avec une détermination ardue
Mais pour éviter les Lambdas et améliorer les Mus
L’ouverture des thématiques a été proposée et pourvue
Amorçant un virage difficile mais oh combien attendu
Il était certes à double tranchant et son chemin très pentu
Mais la confiance était là, pour espérer avoir un bon rendu
Le projet a été ainsi façonné et avec courage a été conçu
Il partait à l’aventure mais de notre point de vue
Il avait de l’énergie pour redonner ce qui était dû
Un succès à ce projet avec une espérance absolue

4
Le bureau a lâché les amarres
Et il s’est jeté pieds joints dans la marre
Afin que l’issue ne soit celle d’Icare
Il a intégré le rex et installé ses radars
Afin de naviguer en clair sans brouillard
A confié à chaque acteur un brassard
Pour piloter sa tâche et accentuer les regards
Vers l’objectif ultime et mériter l’oscar
Il a décidé d’essuyer les tâches avec un « buvard »
Afin que les traces ne salissent pas le « canard »
Il a motivé les auteurs pour qu’ils puissent avoir
Une attitude responsable en rendant leur devoir
Et réduire de la sorte l’ensemble des canulars
Pour que les choix initiaux ne migrent pas plus tard
Et pour que le bricolage ne devienne pas le seul art
Pour éviter les échecs et la perte des « dollars »
La maitrise passe forcément par la réduction des écarts
Elle doit gérer les conflits, les compromis et les retards
Afin que le chemin du succès devienne un boulevard
Et terminer les bras levés cette importante histoire

5
Mais pour changer la manière avec laquelle il opère
Et avant que la situation ne désespère
Une nouvelle organisation et une volonté du tonnerre
Ont été mises en place pour que ce projet prospère
Et devienne, pourquoi pas, une référence sur cette terre
Par ce projet tout le monde espère
Améliorer le quotidien, et ainsi sortir de l'enfer
Les entreprises des systèmes qui galèrent
Pour réduire les accidents et les maladies qui accélèrent
Les sorties anticipées d'une vie très chère
Alors, il est temps de faire en sorte que la MDR récupère
Un visage rayonnant promettant et super
Et réaffirmer l’apport bénéfique de l’IMDR

6
Le retour fut à la mesure de l’attente
Des propositions record (240) très intéressantes
Qui n’ont pas entamé la détermination brûlante
D’un comité de programme et d’une évaluation vaillante
La course du comité s’est lancée dans la descente
Avec une énergie et une volonté débordantes
Les stems furent durs mais les issues encourageantes

7
A la sortie, 200 papiers ont été abrités sous la « tente »
Il est devenu impossible de garder une organisation garante
Sans une extension vers 5 sessions apparentes
La gestion devenait difficile sans être alarmante
La chasse aux « bonnes » propositions savantes
Nous a conduits à prendre des dispositions satisfaisantes
Pour rendre une copie propre et rutilante
Le début du succès vient de se dessiner d’une manière évidente
Imposant au bureau une organisation innovante

5 parcours parallèles ont vu le jour, c’était la vérité criante
A laquelle ont adhéré près de 500 participants et participantes

8
La diversité des thèmes pouvait in fine être trompeuse
Les inscriptions massives ne sont pas toujours porteuses
Du réel besoin des participants, alors l‘équipe était soucieuse
Mais l’assiduité à parts presque égales à rendu nos salles radieuses
La qualité des débats a montré une maturité qui creuse
L’écart avec les précédents et a calmé une organisation nerveuse
Qui a pris des risques en lançant une innovation ambitieuse
En espérant que son initiative deviendrait peut-être envieuse

9
Pour ajouter du baume au coeur, les « barbamus » se sont mêlés à la fête
Une soirée inoubliable avec chorale et plusieurs vedettes
Lançant des défis, racontant des histoires et posant des devinettes
Honorant nos deux présidents Langlois et Planchette
Evoquant les absents pour qu’ils ne restent pas dans l’oubliette
Et distribuant les « MUs zinc » à tout va entre le homard et les crevettes
Aussi des textes parodiant des chansons connues sont sortis de la tête
Pour égayer la soirée festive et faire valser les verres et les gambettes

10
Pour cette édition le facteur humain était bien présent
Il a intéressé plus d’un tiers des participants
Les débats ont montré qu’il est devenu plus mature qu’avant
Alors il convient de lui attribuer un LM d’argent
De le considérer comme un acteur et un facteur contribuant
A une meilleure confiance dans nos systèmes qui dorénavant
Doivent lui laisser une place et lui confier un rôle plus important
Car on a enfin compris que pour que nos systèmes restent performants
Il faut y intégrer cet acteur savamment

11
D’autres types de risques ont été traités avec talent
Le transport spatial et les risques émergents
En passant par la normalisation, non en négligeant
Les risques projet, les risques d’entreprise et ceux de l’environnement
L’hôpital et ses risques ont été abordés en précisant
Que leurs spécificités comme tous les autres concourants
Outre leurs domaines particuliers restent un problème de management
N’échappent aucunement à ces visions et traitements
L’ensemble des thématiques ont eu des débats très passionnants
Traitant toutes les facettes de risques vaillamment
Donnant ainsi de la courbure à ce virage signifiant
Même si nous sommes toujours au début d’un chemin tâtonnant

12
Par la richesse des débats les congressistes ont décidé
De faire de ce congrès une référence et un lieu d’unité
Afin qu’ensemble ils visent la même cible avec la même acuité
Ils soudent leurs approches et montrent leur complémentarité
La maitrise des risques ne se vainc pas avec un seul côté
La diversité est une richesse si chaque partie est respectée
Mettant à l’oeuvre et à l’épreuve l’interdisciplinarité
Pour crier tous ensemble la même vérité

13
Ce projet n’est pas et ne doit pas être atypique
Réunissant des Ingénieurs et ergonomes avec des relations pacifiques
Il a su dépasser, le débat passionné et éviter les critiques
Il a trouvé son apogée en adoptant une formule magique :
Une redondance des postes, un respect, une confiance et une éthique
Il a constitué un bureau dont la qualité est véridique
Ayant une diversité qui enrichi sa composition asymétrique
Il s'est penché avec sérieux sur les questions chroniques
Et a proposé après analyses, débats, et réflexions théoriques
Quelque chose on ne peut plus pratique
Une organisation innovante et peut-être générique
Prenant en compte l’ensemble des caractéristiques
Des participants, même quand elles sont spécifiques
Pouvant être appliquée avec sérénité et en toute logique
Assurant une conception de programme moins sceptique
Favorisant l’assiduité des participants qui s'impliquent
Sans leur demander d’avoir une forme olympique
Toute cette réussite doit beaucoup à la partie logistique
Qui a assuré avec brio un travail ingrat et non ludique
La satisfaction de tous a été bien visible même au-delà de notre optique
Le succès à l’arrivée et les applaudissements furent des moments magiques!

14
Inévitablement des difficultés il y en a eu
Des retards, des omissions et des idées farfelues
Impliquant l’organisation et son sens de l’ordre aigu
Cachant savamment les faux arbres dans une forêt bien touffue
Et mettant du désordre dans une organisation cherchant son salut
Mais, heureusement la force du collectif les a vaincues
C’était une aubaine pour une équipe convaincue
Que les tâches noires donnent au blanc un meilleur rendu
Il en restera certes pour le prochain Lambda-Mu
A nous de faire en sorte qu’elles soient bien identifiées et perçues
Pour que nos successeurs ne partent pas d’avance perdus
Et pour que la prochaine bataille ne soit pas très tendue
Perdurons ce collectif en lui faisant une confiance absolue
Afin que l’IMDR et toute la communauté gagnent une plus-value

15
18 mois ont passé depuis le début de notre mission
Notre seul désir et notre seule vision
C’était de réussir cette aventure avec détermination
Ensemble nous avons mis tant de passion
Pour drainer nos énergies et faire de notre manifestation
Une référence sérieuse, absolue et de renom
C’est ainsi qu’elle a été appréciée avec raison

16
Donc, devoir accompli, quelle satisfaction!
Plus un nuage à l'horizon, pour une meilleure intégration
Des risques à la conception, et montrer que notre gestion
Avec l’interdisciplinarité tient la solution !
Pour mieux utiliser le principe de précaution
Et maitriser ainsi les risques lors de l’innovation
Et pour chanter tous ensemble : ainsi font, font, font
Les gens de la prévention.

17
Alors à tous un grand merci
Pour cette collaboration réussie
Une oeuvre collective dont le seul souci
Etait de réussir et être précis
Pour être un référent et que les risques soient circonscris
Si les épreuves nous ont endurcis
La joie du succès est une récompense qu’on apprécie

Elie Fadier 14 octobre 2010